• Palmwag Concession

     

    Nous repartons vers la réserve privée de Palmwag.

    Cette concession d'état de 450 000 hectares abritent de nombreux animaux déjà présentés, mais est surtout un sanctuaire de préservation des Rhinos.

    Nous laissons notre véhicule à l'entrée de la barrière sanitaire Nord/Sud, et partons sur la piste avec un ranger de la concession durant 1h30 avant de rejoindre notre camp.

    Nous hébergeons au Desert Rhino Camp, au beau milieu d'une large vallée entourée de montagnes à plateaux.

    Seulement 8 tentes sur toute la concession.

    Un certain privilège...

    ***

    ***

    ***

    ***

    ***

    ***

    Nous faisons des haltes régulièrement, et notre ranger nous explique avec précision la faune et le flore locale.

    Ici,un couple mâle / femelle  de "Welwitschia Mirabilis", d'une longévité exceptionnelle (entre 1000 et 2000 ans !)

    ***

    Le Desert Rhino Camp,

    ***

    Notre tente au milieu,

    ***

    « A la rencontre des HimbasBush Dinner »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Février à 06:25

    Bonjour Thierry. Les paysages sont très beaux et je les découvre avec toi car nous n'avons pas fait cette réserve privée. C'est en effet un privilège que de loger dans une des 8 tentes du camp en plein milieu de ce grand plateau désertique.  Merci pour la découverte et ces belles photos reposantes. Bisous et bon dimanche

      • Dimanche 12 Février à 11:06

        Beaucoup de gens qui font la Namibie, ne font pas le Damaraland. Quant on leur explique , et qu'on leur fait voir, ils regrettent...

    2
    DAN
    Dimanche 12 Février à 08:19

    C’est fou ça de voir de tels paysages, déjà que tu nous en avais mis « plein la vue » aux states voilà qu’ici tu récidives remarque c’est pour notre plus grand plaisir ! wink2

      • Dimanche 12 Février à 10:02

        Toute proportion gardée avec le grand Ouest Américain, c'est aussi pour ses paysages que nous avons choisi la Namibie.

      • DAN
        Dimanche 12 Février à 23:39

        Ça ne m'étonne pas wink2

    3
    Dimanche 12 Février à 10:49

    J'aime beaucoup ces grands espaces où il n'y a pas de cohortes de touristes. 8 tentes au milieu de 450 000 hectares c'est un grain de sable.Superbe....

    Bon dimanche.

    4
    Dimanche 12 Février à 11:28

    Wonderful landscape series.

    5
    Dimanche 12 Février à 11:28

    Quel bonheur ce doit être de se balader dans ces paysages, entouré de ces animaux...
    Merci et bon dimanche Thierry

    6
    Dimanche 12 Février à 12:14

    Oh que c'est beau Thierry, un autre monde... J'imagine l'émotion ressenti, que du bonheur!  Bise à vous deux, bon dimanche dans la joie et la tendresse!

    7
    Dimanche 12 Février à 12:22

    magnifique serie photos!! la "siquemu" est extra!! amitiés

    8
    Dimanche 12 Février à 15:54

    Bonjour Thierry,

    Ce sont des tentes luxueuses. Certainement avec tout le confort à l'intérieur.

    J'aime ce côté aride et austères (que je trouve parfois en haut montagne)

    Magnifiques paysages .... Je contemple .... ce que c'est beau !

    Belle fin de dimanche à vous deux

    9
    Dimanche 12 Février à 15:59

    Quelle envie d'évasion avec toutes tes belles photos !

    10
    Dimanche 12 Février à 19:40

    Bonsoir Thierry

    Série particulièrement belle ! Les paysages en route ou à l'arrivée sur le camp sont superbes. les couleurs formidables, deux trois bestioles au passage et un arbuste aussi surprenant que possible !

    Merci !!

    Bises

    11
    Lundi 13 Février à 16:22

    Un régal de vous suivre dans de tels paysages !

    12
    Mardi 14 Février à 09:11

    Salut Thierry,

    De grands espaces naturels où l'on peut vivre de merveilleux moments de plénitude, le must du voyage pour moi

    Bonne journée

    Dany

    13
    Vendredi 17 Février à 05:48

    wow splendide série un voyage pour les pupilles merci du voyage 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :