•  

    Hautement symboliques pour l’ensemble des Havrais, les cabanes rythment chaque été la plage du Havre en constituant à la fois un emblème du territoire et une mémoire physique de ses habitants.

    Si elles représentent les premières vacances des classes populaires, elles abritent aujourd’hui un nombre toujours plus important de vacanciers venus profiter de la mer.

    Elles ont toujours été blanches et dénuées de toute ornementation.

    À l'occasion des 500 ans de la ville du Havre, Karel Martens a pensé une création sur mesure pour l’ensemble des 713 cabanes.

    Elle consiste en une mise en couleur extérieure de ces mini-architectures selon 6 bandes de largeurs différentes et 10 couleurs prédéfinies par l’artiste.

    Cette chorégraphie englobe toutes les cabanes, elle offre un nouveau panorama pour la ville et crée un sentiment d’unité dans la diversité.

    Le projet n'aurait pu se concrétiser sans la collaboration des propriétaires de cabanes.

    C’est avec joie et beaucoup de reconnaissance que Karel Martens les a vus adhérer aussi nombreux à sa proposition.

    Ceux qui ont préféré laisser leur cabane en blanc participent également à l’ensemble : ce sont les blancs nécessaires à la partition, les silences qui font la musique.    

    Pour définir le rythme et la disposition des couleurs en rapport avec la largeur des bandes, Karel a travaillé avec l’Université Le Havre Normandie : une équipe de chercheurs issus du Laboratoire d'Informatique, de Traitement de l'information et des Systèmes (LITIS) et des membres d'un FabLab (“La Faironnerie”), qui étudient le lien entre science et art.

    Ils ont mis au point une idée fabuleuse : pour point de départ, l’équipe a choisi le décret de François Ier fondant la ville du Havre ; le code inspiré de ce texte définit les couleurs et la largeur des bandes pour chaque cabane.

    Les élèves de deux lycées techniques havrais (le Lycée Schuman-Perret, et le CFA Baie de Seine), l'atelier d'insertion AHAPS (Association Havraise Action Promotion Sociale), les peintres des services techniques de la ville et une entreprise locale, "Franck”, travaillent également à la mise en œuvre du projet.

    Ce projet fédérateur et fortement implanté à l’échelle du territoire est donc, en un mot comme en cent, une expérience particulièrement réjouissante.

    Extrait du site: http://www.uneteauhavre2017.fr/fr/couleurs-sur-la-plage?liste=agenda

    -------------------

    Depuis les jardins suspendus,

    SONY RX10 M3 - 192,73  mm (équiv. 526 mm) - F:8 - 1/400" - ISO 100

    ***

    Depuis la promenade de la plage,

    SONY RX10 M3 - 13,7  mm (équiv. 37 mm) - F:4 - 1/1600" - ISO 100

    ***

    SONY RX10 M3 - 8,8  mm (équiv. 24 mm) - F:4 - 1/1600" - ISO 100


    14 commentaires
  •  

    Dans l'intérieur de l'église Saint Joseph du Havre pour les 500 ans de la ville:

     C'est un tourbillon de fils rouges, densément tissés, qui irradie la nef de béton de l'église Saint-Joseph.

    Une « accumulation d'énergie » (Accumulation of Power), comme son titre l'évoque, qui happe, tel un trou noir, les puissances spirituelles que l'édifice concentre. 

    Comme dit son auteur, l'artiste japonaise Chiharu Shiota : « Une église est un lieu où les gens prient et se confessent.

    C’est également un lieu rempli d'énergie spirituelle, perceptible même pour les personnes qui ne sont pas croyantes.

    Dans mon esprit, chacun conserve cette énergie au plus profond de soi.

    L’église, elle, symbolise un lieu de puissance collective, où se concentrent pensées, vœux, idées et prières.

    Le tourbillon en laine rouge incarne ce pouvoir spirituel des personnes passées par l'église, accumulé comme dans une tempête.

    Sa position au-dessus du prêtre symbolise la puissance intérieure de ces personnes, chaque énergie individuelle venant renforcer l’ensemble ». 

    extrait du site: http://www.uneteauhavre2017.fr/fr/accumulation-of-power?liste=agenda

    SONY RX10 M3 - 8,8  mm (équiv. 24 mm) - F:4 - 1/30" - ISO 1000

    ***

    SONY RX10 M3 - 49,51  mm (équiv. 135 mm) - F:4 - 1/160" - ISO 5000


    14 commentaires
  •  

    Le style Auguste Perret,

    SONY RX10 M3 - 62,39  mm (équiv. 170 mm) - F:4 - 1/500" - ISO 100

    ***

    L'église Saint Joseph,

    SONY RX10 M3 - 9,14  mm (équiv. 25 mm) - F:4 - 1/1250" - ISO 100


    11 commentaires
  •  

    Ville d'art et d'histoire,

    qui fête cette année ses 500 ans.

    SONY RX10 M3 - 124,94  mm (équiv. 341 mm) - F:4 - 1/2000" - ISO 100

    ***

    L'espace Oscar Niemeyer (Maison de la culture),

    SONY RX10 M3 - 67,46  mm (équiv. 184 mm) - F:4 - 1/4000" - ISO 100


    12 commentaires
  •  

    SONY RX10 M3 - 8,84  mm (équiv. 24 mm) - F:16 - 1/500" - ISO 100


    14 commentaires